Complèxe résidentiel "Urbanización Valdecabañas"

Maître d'ouvrage
BWRE + REVCAP
Programme
Conception d' un complèxe résidentiel
Surfaces
90 000 m2
Procédure
masterplan development
Architecte mandataire
MAAC
Architecte partenaire
Arnaiz Arquitectos
Année
2020
Statut

Climat à Madrid. Madrid est la capitale européenne la plus ensoleillée avec plus de 3000
heures de soleil par an, les températures peuvent être extrêmes, s’approchant du zéro en
hiver et montant jusqu’à 38 degrés en été.
Projeter à Madrid est un vrai challenge architectural si nous ne souhaitons pas utiliser la méthode simpliste de tout climatiser. Le challenge de cet « Eco-quartier » destiné à un usage mixte, où le logement se marie avec des services et du tertiaire.
La solution adoptée, ayant eu la chance de travailler sur un territoire de presque 1.000.000m2 a été dans un premier lieu de travailler sur une trame permettant de limiter les façades orientées Sud et de distribuer cet ensemble de manière cohérente. L’histoire, le patrimoine, la culture méditerranéenne ont été également une vraie source d’inspiration.
Les rues secondaires entre les ensembles deviennent plus étroites, sont ombragées et permettent aux bâtiments de respirer et de se ventiler. Un principe appliqué sur d’autres projets et éprouvé depuis longtemps a été également appliqué sur ce projet. Il s’agit d’une méthode ancestrale permettant d’éviter le réchauffement des bâtiments par radiation directes, l’apport d’une deuxième toiture, permet en plus de l’utilisation et aménagement de cet espace sous pente, de créer un espace ventilé naturellement qui ne transmet pas directement la chaleur du soleil.

Le même principe est appliqué dans le cas de Boadilla avec les rez-de-chaussée et demi-sous-sols, à moitié enterrés et bénéficiant de la fraicheur de l’infra, les soubassements de nos immeubles sont frais par un principe de patio, la fraicheur monte dans les étages et permet de renouveler l’air préalablement chauffé.